Portrait | BalzacBazaar

portrait-balzac-bazaar2

Ton nom ?

Charlotte Woivré.

Ta marque ? Pourquoi ce nom ?

BalzacBazaar. BB c’est la rencontre entre un savoir-faire artisanal déniché un peu partout dans le monde (dans les bazars du monde) et d’un design moderne et épuré propre à une manière de consommer plus européenne, un luxe “à la française”  représenté par Balzac.

logo balzac bazaar portrait

Le logo ? Que signifie-t-il ?

Notre logo est assez simple, il s’agit d’une typo un peu ronde et avenante, et d’une “baseline” pour expliquer notre positionnement : CONSCIOUS STORE. Cela nous permet de jouer avec la notion de concept-store responsable. Nous avons fait le choix de rester sur du noir et blanc afin de ne pas entrer en concurrence avec nos visuels colorés.

Que faisais-tu avant de lancer ta marque ?

Avant de lancer ma marque, j’étais chef de produit pour des marques de vêtements françaises telles que Tara Jarmon ou Yves Salomon. Dans ces maisons, je travaillais principalement sur des produits en cuir et en fourrure. Bien que passionnée par mon travail et par les matières nobles, j’avais besoin de créer des produits d’un goût plus personnel.

Pourquoi te lancer ? Tu attendais quoi ?

J’attendais de prendre confiance en moi pour développer mes propres produits avec une exigence de qualité élevée. Cependant, il est vrai que l’un de mes voyages, en Inde, a été décisif puisqu’il m’a permis de rencontrer les premiers artisans de cette aventure.

Que fais-tu ? En quoi ces produits sont-ils particuliers ?

BalzacBazaar est une marque de vêtements, accessoires et objets de la maison design et contemporains, inspirés de techniques et savoir-faire artisanaux dénichés un peu partout sur la planète. Notre but est d’induire notre client à consommer des produits créés dans des conditions éco-responsables aux antipodes d’une consommation de masse. Pour cela, nous avons inventé nos propres sigles pour informer en toute transparence nos consommateurs de nos produits. A lire ici.

Comment as-tu monté ton dossier ? As-tu fait appel à des aides extérieures ?

Je travaille dans un incubateur qui m’aide à développer la partie juridique, stratégique et financière de mon entreprise : Redstart. Cela me permet d’avoir plus de disponibilité pour me concentrer sur la création.

Quelle forme juridique as-tu choisie ?

Une SASU qui est devenu par la suite une SAS. Ce choix m’a été conseillé par mon avocat au vue de la nature de mes activités.

En quoi es-tu douée ? Quels sont les points forts de ta marque ?

J’aime designer des produits. C’est mon cœur de métier et ce que j’aime le plus faire dans la vie. J’attache beaucoup d’importance aux détails et aux finitions, pour garantir à mon client des produits de qualité. Je pense que le point fort de la marque est donc la créativité et la variété des objets, cela peut aller d’un sac en fourrure à une boîte de magnets pour le frigo. C’est ce que j’aime. Dans ma tête les idées naissent toutes dans le désordre, et cela me permet d’alimenter un Bazaar unique en son genre !

Capture d_écran 2017-03-15 à 18.26.46

En quoi aimerais-tu te perfectionner ? Quelles sont tes galères ?

Je ne suis pas très forte en stratégie et finance d’entreprise. Cela reste la part du boulot qui m’intéresse le moins en tant que chef d’entreprise. Même si on ne peut pas réellement parler de galère, c’est une activité nécessaire mais qui ne me stimule pas beaucoup…

As-tu des assistants ? Que font-ils pour toi et comment les as-tu recrutés ?

Deux personnes m’assistent au quotidien pour gérer l’image de BalzacBazaar : une personne qui gère les réseaux sociaux et une photographe. Elles sont d’un grand soutien et me permettre de souffler un peu car je peux me reposer sur elles. Elles sont également mon garde-fou lorsque je vais trop loin dans mon processus créatif. C’est avant tout une histoire de personnes, d’amis. Je ne travaille qu’avec des personnes avec qui je suis proche.

 Si tu ne faisais pas ça, que ferais-tu ?

Je serais écrivain. Il s’agit toujours de créer, mais dans un autre domaine.

Quand tu as un coup de mou, que fais-tu ?

Je fais la boule et je me mets dans mon lit, dans le noir. Pas hyper productif mais ça ne dure jamais plus d’une soirée ! Pas de gueule de bois ensuite, et ça ne vide pas le compte en banque non plus !

Comment fais-tu tes recherches ? Qu’est-ce qui t’inspire ?

La vie ! À partir du moment où je me lève, jusqu’à l’instant où je ferme les yeux, tout peut être source d’inspiration ! La routine – métro, boulot, dodo – est une mine d’or pour moi !

Qu’est-ce que tu as appris depuis le début de cette aventure folle qu’est l’entrepreneuriat ?

Tellement de choses… La persévérance et la découverte de soi-même.

Ta crew ? Modèle, photographe ? Les gens avec qui tu aimes bosser ?

La belle Anne-Claire Ameslon (modèle) et la talentueuse Linda Léonard (photographe). What else ?

BALZACBAZAAR5598

As-tu participé à des ventes intéressantes ?

Pas vraiment pour le moment… J’espère que Le Beau Monde aidera ! [oh que oui !]

Ton proverbe préféré ? Ton slogan ?

Advienne que pourra” avant d’éclater de rire lorsque l’on parle de ma vie perso avec ma sœur ! Sinon, plus sérieusement « Chaque fois que vous dépensez de l’argent, vous votez pour le type de monde que vous voulez » de Anna Lappé. Cela reflète complètement l’état d’esprit de BalzacBazaar.

Si tu devais faire une collaboration, ce serait avec qui ?

Karan Singh, un artiste et illustrateur basé à Tokyo, pour un packaging de bougies aux senteurs explosives !!

The TOKYOITER Templates
Karan Singh pour le Tokyoiter project

Une marque que tu aimes ?

Miu Miu, toujours décalé, marrant et coloré ! L’art de ne pas se prendre au sérieux avec goût (et culture !).

Que t’attends-tu à trouver sur Le Beau Monde ?

Des infos, des salons, des concepts stores et des bons plans que je n’aurai pas trouvés toute seule !

Dans un 1 an, il se passe quoi pour ta marque ?

Une nouvelle collection de vêtement teinté à partir de fleur de Garance, d’un rouge profond. Une collection de coussins et poufs à Maison et Objet en septembre, et quelques autres petites surprises à suivre en exclusivité  sur notre compte Instagram

Et dans 10 ans, tu te vois comment ?

Chef d’entreprise à 50%, maman d’une famille (très) nombreuse à 50%. Et avec toujours autant de créativité et de nouveaux projets gravitant autour de moi, car ça, c’est la vie !

Quelque chose à ajouter ?

Oui, nous n’avons pas parlé de notre mascotte, Mahogany…

maho.jpg

[Je confirme, il est adorable ce « petit » Main Coon, en plus d’être extrêmement photogénique.]

Où trouver BalzacBazaar ?

InstagramFacebookSitePinterest

crédit photos Balzac Bazaar

2 commentaires Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s